Navigation Menu+

La construction : un secteur porteur en 2019

L’économie est en croissance et le marché est en plein essor. Si vous songez à lancer votre propre petite entreprise en 2019, le moment est peut-être bien choisi. La construction est un secteur particulièrement rentable, et les chiffres montrent que cela va monter encor et encore.

Pourquoi s’intéresser à la construction en 2019 ?

L’habitat est une preuve visuelle de notre évolution, aussi bien collectivement qu’individuellement. Cette évolution est influencée par plusieurs facteurs : techniques, économiques, démographiques et environnementales. Les gens s’attachent à leur résidence, si bien que certains vivent même dans une vielle construction de plus d’un siècle, mais demande seulement des retouches ou des mis à jours. C’est la raison principale, pourquoi le secteur de la construction sera toujours porteur. 

Les habitats doivent surtout s’adapté à l’évolution de la technologie, tant au niveau technique qu’au niveau matériaux. Pour l’isolation des vieux immeubles par exemple, les isolateurs innovent quant aux techniques et matériaux utilisés (laine de verre, minérale, etc) comme https://www.isolation-1-euro.fr.Cette nouvelle demande constante permet à d’autres opportunités, notamment la création de métiers. Si certains artisans se spécialisent dans la domotique, d’autres sont devenus spécialistes de l’étanchéité. Même le high-tech se tourne vers le secteur de la construction. Pour cette année 2019, « Smarthome » est maître mots dans des grands évènements comme les salons immobiliers.

Le secteur de la construction recrute

Selon la statistique, le sixième employeur national crée entre 4000 et 4500 postes chaque année, alors qu’environ 3000 à 3500 jeunes sortent diplômés tous les ans. Pour preuve, la liste des métiers dans le domaine de la construction est de plus en plus longue, de l’expert judiciaire, en passant les administrateurs de biens immobiliers, les négociateurs, les prospecteurs fonciers, aux promoteurs. Généralement, ces métiers sont classés en 4 secteurs : transaction et la gestion immobilière, promotion immobilière, expertise immobilière et finance immobilière. Des études ont montrés que les métiers de l’investissement et de l’expertise seront les plus sollicités en 2019, et probablement les années suivantes.